Recherche : Processus Extreme Fast Track, les Thérapise Naturelles au sommet de la Chirurgie

Recherche : Processus Extreme Fast Track, les Thérapise Naturelles au sommet de la Chirurgie

Conseil en Organisation : le Processus Chirurgical " Extreme Fast Track "

Recherche et Innovation en Thérapies Naturelles

Le besoin de progresser est unanime

L’Extreme Fast Track (rétablissement rapide) est une nouvelle méthode conjointe entre l’anesthésiste, le chirurgien et l’établissement de santé, apportant aussi-bien un gain considérable pour le malade (plus de douleur, hospitalisation courte…) qu’une importante économie pour l’établissement de santé.

  • Pour l’usager : plus de douleur, plus de vomissement, éradication des complications post-opératoires évitables, retour bien plus rapide à la maison
  • Pour l’hôpital/clinique : réduction du temps de séjour donc libération de places et meilleure disponibilité des personnels, gain financier de l’ordre de 20 à 50% du coût de l’hospitalisation.

C’est donc un progrès considérable car tout le monde est gagnant.

En collaboration avec le Chirurgien qui a créé la dernière version de ce nouveau processus, Alorem accompagne la mise en place du dispositif et soutien avec Tanagra l’apport des thérapies Naturelles adaptées à cette formidable innovation.

Déclaration du Ministre de la Santé le 5 octobre 2017

» D’ici à 2022, je souhaite porter la médecine ambulatoire à 55% et la chirurgie ambulatoire à 70% « , a déclaré le 5 octobre dernier la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, à l’occasion du premier jour des Entretiens de Bichat, organisés du 5 au 7 octobre à Paris. Actuellement, ces taux s’élèvent respectivement à 43% et 54%.

En effet, « Le développement de ce mode de prise en charge a été facilité par les progrès des techniques de chirurgie mini-invasive, d’anesthésie et d’analgésie, mais ils ne sont pas suffisants », note la présidente de l’AFCA, la Pr Corinne Vons, dont les propos sont repris dans le communiqué.

Pour espérer atteindre les 70% et dépasser le plafond de verre des 40-50%, l’AFCA insiste : « il est indispensable de faire évoluer les organisations » avec comme mots d’ordre : « qualité first, économie en conséquence, évaluation des résultats concomitante et permanente ». Concrètement, « la chirurgie ambulatoire doit être pratiquée dans un contexte organisationnel restructuré« , ce qui implique de passer « d’une logique cloisonnée de services de chirurgie à une approche centrée sur le patient et sa pathologie ».

D’un point de vue architectural, cela suppose aussi « des blocs opératoires dédiés à la chirurgie ambulatoire, des unités de chirurgie ambulatoire collées voire, dans ces blocs eux-mêmes, et mieux, des centres indépendants de chirurgie ambulatoire ».

Cette reconfiguration permet de séparer physiquement les flux de patients entre chirurgie ambulatoire et chirurgie conventionnelle programmées ou non, « optimisant […] l’organisation, la professionnalisation de chaque étape, notamment pour l’information des patients et des partenaires de la ville ».

C’est pour cela que Alorem a dédié une Gestion de Projet adaptée à cette belle évolution qu’est le Fast Track.

L’Offre Alorem

Voici un exemple de l’offre de prestations :

  • Evaluation externe, diagnostic de faisabilité
  • Information des personnels
  • Pré-étude
  • Implémentation du processus Extreme Fast Track
    • Construction du Processus et des supports de formation
    • Processus de l’ambulatoire à 3 jours d’hospitalisation (au lieu de 12)
    • Implémentation en mode alpha
    • Apport des thérapies complémentaires avec Tanagra
    • Formation des praticiens en Thérapies Naturelles avec Tanagra
    • Déploiement du processus
    • Extension aux autres actes chirurgicaux concernés
    • Autonomisation des équipes
  • Suivi statistique des résultats, établissement d’un rapport de synthèse
  • Plan de Communication
Voir aussi…
  • L’Extreme Fast Track…
  • Le Centre Tanagra et sa contribution à la Recherche et aux Innovations sur la santé…
  • La création de techniques de Thérapies Naturelles adaptées…

Contacter Tanagra…

Nous contacter…

Partager cette publication